Les revêtements végétaux

Fonctionnelle et décorative, votre allée de jardin avec ses matériaux apportera une réelle valeur ajoutée à votre extérieur.

Qu’elle soit droite ou sinueuse, elle permet de faciliter la circulation à l’extérieur de votre maison… Il faut donc y prêter une attention particulière pour rendre encore plus élégant et original votre jardin.

Pour revêtir avec élégance et originalité votre chemin de jardin, misez sur les revêtements végétaux qui conféreront une touche naturelle supplémentaire à votre jardin. Écologique et économique, cette solution sera une meilleure alternative pour orner votre allée de jardin. Voici les atouts des revêtements végétaux, leurs inconvénients et le choix de ces matériaux de revêtement.

Les atouts des revêtements végétaux

Avez-vous rêvé d’une allée de jardin originale qui invite à la flânerie ? Parmi les matériaux des allées de jardin, choisissez les revêtements végétaux qui regorgent d’avantages. Pour réaliser un décor extérieur naturel, c’est un choix judicieux qui allie élégance naturelle, raffinement et sobriété.

Ce type de revêtement original donnera une ambiance chaleureuse à votre chemin de jardin. Il offre, en plus, de nombreuses possibilités d’aménagement afin de créer l’allée qui reflète votre personnalité. Il est possible d’opter pour des plantes destinées à couvrir les sols et à résister à l’écrasement ou pour les revêtements de sols issus du monde végétal de votre choix.

Les inconvénients des revêtements végétaux

À côté de leurs principaux avantages, il faut également signaler les inconvénients des revêtements végétaux. On doit dans ce cas évoquer la durabilité et la longévité moyennes des revêtements en provenance du monde végétal comme le bambou et le bois. Ces matériaux s’altèrent très rapidement face aux intempéries, aux écrasements, aux chocs et à l’usage. Ils ne durent pas longtemps contrairement aux autres revêtements tels que le béton, les dalles et les carrelages.

Si vous optez pour les végétaux couvre-sols, vous risquerez de faire face à la rosée du matin et à l’humidité des plantes fraîchement arrosées quand vous sortez à l’extérieur. Tout va bien quand il fait beau et quand le soleil commence à apparaître. Mais le cauchemar pourra commencer dès que la météo est capricieuse.

C’est difficile de garder les pieds au sec et d’éviter les saletés sur les chaussures et le pantalon. Ce n’est pas tout, les couvre-sols vivaces qui résistent aux écrasements nécessitent souvent un entretien rigoureux. Vous devrez les arroser fréquemment, selon l’espèce, les désherber ou encore les amender.

Le choix des revêtements végétaux

Le choix des revêtements végétaux se fait selon différents critères. Si vous préférez les revêtements issus du monde végétal, vous pourrez choisir entre le bois massif, le bambou, ou encore le liège. Faites votre choix en fonction de votre envie. Misez juste sur des matériaux de qualité et adaptés à un usage extérieur. Si vous privilégiez, par contre, les couvre-sols végétaux, vous devrez vous référer au climat de votre région. Il est préférable d’opter pour les plantes qui poussent dans votre région pour avoir plus de chance de réussir votre projet.

Il faut, en plus, prendre en compte l’exposition de la zone à revêtir, les caractéristiques spécifiques de votre sol et la fréquence de fréquentation de votre allée de jardin. Cela vous permettra de profiter d’une allée de jardin décorative et de longue durée.

Parmi les différentes alternatives, il est possible de choisir le gazon, le thym laineux, le Zoysia tenuifolia, l’achillée, l’herniaria glabra ou encore le dichondra rampant pour les piétements occasionnels.

Pour en savoir plus :