L’aide d’un paysagiste pour construire un mur en pierre

Vous souhaitez aménager une clôture pour délimiter votre espace vert afin de disposer de plus d’intimité et être à l’abri des regards ?

Vous avez opté pour la construction d’un mur en pierre ? Bien entendu c’est la solution la plus innovante pour mettre en valeur votre jardin tout en lui donnant du style et en préservant son aspect naturel. Le seul hic, c’est que le montage et la construction d’un mur en pierre sont loin d’être faciles.

Il faudra disposer de plusieurs matériaux, faire preuve de savoir faire et de minutie. C’est pourquoi nombreux sont ceux qui décident de faire appel à un paysagiste. Si vous souhaitez quand même en savoir plus sur les étapes à suivre pour construire un mur en pierre, nous vous invitons à poursuivre la lecture.

La réalisation d’un mur en pierre : zoom sur le matériel indispensable

Si vous souhaitez réaliser un mur qui soit tout aussi esthétique que durable, c’est une nécessité d’avoir à votre disposition tous les outils de maçonnerie nécessaires. Vous aurez besoin d’un niveau à bulle, de plusieurs piquets, d’une bétonnière, d’un marteau, d’une truelle, d’une pelle, d’un mortier et d’un cordeau à tracer.

Ce n’est pas tout, vous devez également faire en sorte de trouver des matériaux de bonne qualité notamment en ce qui concerne le gravier et les pierres. Les pierres doivent être de tailles variées pour pouvoir s’adapter facilement aux contraintes de la construction. Pour construire les bases de la fondation, vous aurez de béton et de treillis soudé.

Les étapes à suivre

La première étape consiste avant tout à trier les pierres par taille. Assemblez toutes les pierres de taille homogène et conservez-les. Ensuite, assemblez les pierres plus longues pour former l’épaisseur de votre mur. En se faisant, vous assurerez également sa stabilité.

Pour caler les espaces vides, utilisez les pierres de petite taille. Pour former l’angle, conservez les pierres régulières. Enfin, pour la façade visible du mur, utilisez les pierres les plus esthétiques.

Après avoir trié les pierres, vous pouvez préparer le terrain. Délimitez la zone avec le cordeau à tracer et plantez vos piquets.

Sachez avant toute chose que tous travaux de construction, que ce soit une maison, un bâtiment ou une route, doivent s’appuyer sur des fondations solides et durables. Il en va de même pour les fondations d’un mur en pierre.

Pour ce faire, creusez un trou d’environ 40 centimètres de fond. Pour servir de fond de fouille, utilisez un gravier et du sable. Mettez par-dessus le béton que vous avez préparé et une fois que cette étape sera faite, posez le treillis métallique.

Il assurera la stabilité et la solidité des fondations. Laissez le tout sécher pendant 3 à 4 jours avant de monter le mur en pierre.

Pour l’édification de votre mur, vous aurez besoin de plus de mortier. Étalez-en une couche fine sur les fondations afin de bien fixer la première rangée de pierres et faites pareil pour le reste des rangées. N’oubliez pas de vérifier la verticalité des angles au fur et à mesure que l’édification progresse. Pour ce faire, utilisez le niveau à bulle.

La nécessité de l’intervention d’un paysagiste

Il ne suffit pas d’avoir les bons équipements, les bons matériaux et tous les outils nécessaires pour construire votre mur en pierre. Vous devrez avoir une bonne connaissance en calcul et en géométrie.

C’est pourquoi faire appel à un paysagiste est la meilleure solution. Il pourra établir un plan pour bien préparer les travaux. Il sera également en mesure de bien préparer le mortier exécuter à la perfection les finitions du mur.

Conseils et astuces pour aménagement des espaces verts